Les Etapes pour devenir Secretaire Medicale

etapes pour devenir secretaire medicaleVoilà, vous avez trouvé votre voie et décidé de devenir secrétaire médicale! Nous allons essayer de vous guider dans votre démarche en 5 étapes, sinon obligatoires mais à tout le moins fortement conseillées.

  • 1ère étape : à votre entrée en 1ère, optez pour une filière ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) ; ce que vous aurez appris en termes de biologie et de sciences sociales vous sera d’une grande utilité. Le bac est obligatoire pour s’inscrire au concours de la fonction publique même s’il ne l’est pas, en théorie, pour accéder à la formation secrétaire médicale ; dans la pratique, la majorité des écoles l’impose pour cette formation.

Documentation
Si vous exercez déjà dans le privé sans être titulaire du bac et que vous souhaitez intégrer la fonction publique hospitalière, pas de panique : vous pouvez toujours le passer en candidate libre ; vous devrez surtout travailler les matières générales, la pratique de la profession vous ayant déjà apporté une grande connaissance des matières techniques.

  • 2ème étape : sélectionnez soigneusement l’organisme qui effectuera votre formation. Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, le meilleur côtoie le pire. On peut partir du principe qu’une école qui n’a pas des critères de sélection rigoureux sera tout aussi laxiste dans son enseignement. Choisissez donc un établissement qui n’accepte que des bachelières et qui fait passer des tests de sélection. Enfin, un organisme de formation agréé par l’Etat est un gage de sérieux.

Ce qui contribuera au choix définitif de l’établissement sera le tarif. La formation secrétaire médicale n’est assurée que par des établissements privés, hormis le CNED* qui relève de l’Education Nationale. Cela signifie que chaque école fixe librement ses prix, avec toutes les dérives que cela comporte. N’oubliez pas qu’en matière d’enseignement, un tarif élevé n’a jamais été synonyme que qualité ; par contre une réputation, bonne ou mauvaise, est toujours justifiée.

  • 3ème étape : une fois arrêté le choix de votre école, il s’agit d’étudier les possibilités de financement. Selon votre situation (étudiant, salarié, demandeur d’emploi…), il vous appartiendra de frapper à un maximum de portes pour rechercher une aide au financement partielle ou totale. Ne vous laissez pas décourager par le côté « paperasse » ou des refus successifs : au vu des tarifs généralement pratiqués, cela vaut la peine de se battre pour y arriver et il est bien connu que tout problème a sa solution.
  • 4ème étape : avant même votre inscription à l’école, mettez-vous en quête d’un stage professionnel. Certains organismes fonctionnent en parallèle avec des employeurs, comme dans le cas d’une formation en alternance, ou peuvent vous fournir une liste d’entreprises susceptibles de vous prendre en charge. Ce n’est pas toujours automatique et le fait de vous inscrire dans une école en ayant déjà anticipé la convention de stage est un point plus que positif. Sans compter qu’il peut être très intéressant pour vous d’effectuer le stage dans un rayon géographique que vous aurez vous-même ciblé.
  • 5ème et dernière étape : indépendamment du cursus classique et obligatoire, soyez à l’affut de tout ce qui touche à la profession. Entre la mise en application de nouvelles techniques médicales et le moment où elles entrent dans les manuels scolaires, il y a souvent un décalage; cette période de latence est valable aussi dans le cadre de l’évolution des diverses réglementations : alors à vous forums, sites spécialisés et tout ce qui pourrait vous permettre de faire la différence au passage de l’examen final.

La recherche d’une formation secrétaire médicale, comme pour tout diplôme non réglementé, est un travail de longue haleine. Le but de cet article est surtout d’amener les néophytes à gérer tout ce qui entre en ligne de compte dans leur choix. Nous estimerons avoir atteint notre but si ces 5 étapes pour devenir secrétaire médicale concourent à la réalisation de votre vocation.